Révélation choc : on sait enfin pourquoi les Apple Watch refusent Android

Depuis son lancement en 2015, la montre connectée Apple Watch s’est imposée comme un acteur majeur sur le marché des wearables. Toutefois, elle a toujours été critiquée pour son incompatibilité avec les smartphones Android. Les utilisateurs d’Android ont ainsi été contraints de se tourner vers d’autres marques telles que Samsung ou Fitbit pour leurs montres connectées. Et c’est aujourd’hui officiel : Apple a délibérément fait ce choix pour favoriser les ventes d’iPhone !

révélation sur l'absence de compatibilité avec android des apple watch

 

La plainte du Département de Justice des États-Unis contre Apple

Cette situation d’incompatibilité insupportable pour les utilisateurs a conduit à une plainte déposée par le Département de Justice des États-Unis (DoJ) contre Apple, soutenue par 16 procureurs généraux. La plainte accuse la firme à la pomme de pratiquer une exclusivité abusive en empêchant volontairement la compatibilité entre ses montres connectées et les smartphones fonctionnant sous Android.

 

La défense d’Apple invoquait des «limitations techniques»

Pour justifier cette incompatibilité, Apple a longtemps évoqué des «limitations techniques» liées à la synchronisation entre watchOS (le système d’exploitation des montres Apple) et iOS (celui des iPhones). Selon eux, ces limitations rendraient impossible une compatibilité optimale avec le système d’exploitation concurrent qu’est Android.

Allégations selon lesquelles l’exclusivité de l’Apple Watch favorise stratégiquement les ventes d’iPhone

Cependant, des allégations suggèrent que cette incompatibilité est en réalité une décision stratégique visant à favoriser les ventes d’iPhone. Mark Gurman, journaliste chez Bloomberg, a révélé en novembre 2023 qu’Apple aurait finalement hésité à ouvrir la compatibilité avec Android pour éviter une perte financière importante liée aux ventes d’iPhones.

 

Autres critiques vis-à-vis d’Apple mentionnées dans la plainte

  • Exclusivité de l’App Store sur iOS : La plainte pointe également du doigt le monopole exercé par Apple sur son App Store. Les développeurs sont contraints de passer par cette plateforme pour proposer leurs applications aux utilisateurs d’iOS et se voient prélever une commission pouvant aller jusqu’à 30% sur chaque transaction.
  • Problèmes liés au NFC et à la qualité des messages vers Android : D’autres critiques concernent les restrictions imposées par Apple quant à l’utilisation du NFC (communication en champ proche) et les différences de qualité entre iMessage (le service de messagerie propre aux appareils Apple) et les SMS/MMS envoyés vers des smartphones Android.
À LIRE  Apple Watch microLED : les vraies raisons derrière l'annulation surprise du projet

 

les apple watch ne fonctionnent pas avec les smartphone android

 

Récemment, le Digital Markets Act (DMA) européen a contraint Apple à assouplir certaines règles relatives à son App Store et à l’utilisation du NFC. Toutefois, aucune action similaire n’a été entreprise concernant la compatibilité de l’Apple Watch avec les smartphones Android.

 

Des réactions potentielles de concurrents tels que Samsung et Google sont à attendre

Face à ces révélations, il est possible que des concurrents tels que Samsung et Google profitent de cette opportunité pour renforcer leur position sur le marché des montres connectées en mettant en avant la compatibilité de leurs produits avec un plus grand nombre d’appareils. Ils pourraient également se tourner vers les autorités réglementaires pour exiger une ouverture de la part d’Apple. Affaire à suivre…

 

Auteur:

Fondateur de BlueVibes, Adrien est avant tout un grand amateur de matériel high-tech et de performance audio. C'est donc tout naturellement qu'il en est venu à monter ce projet entouré de rédacteurs avec qui il avait déjà travaillé par le passé sur des sujets similaires. Auteur de la citation : "Le Bluetooth, c'est la vie".

Partagez cet article sur

Donnez votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *