Coup de théâtre : Apple suspend la vente des Apple Watch Series 9 et Ultra 2 aux USA

Les fans de technologie sont sous le choc suite à l’annonce d’Apple concernant la suspension de la vente des derniers modèles d’Apple Watch (Series 9 et Ultra 2) aux États-Unis. Cette décision fait suite à une injonction de la Commission de Commerce International en raison d’un litige avec Masimo sur une technologie brevetée.

les apple watch sont suspendues à la vente aux etats-unis

 

Le différend entre Apple et Masimo concerne un capteur d’oxygène dans le sang utilisé dans les montres connectées Apple. Selon Masimo, cette technologie a été développée par leur entreprise, qui détient les droits exclusifs sur ce brevet. La société affirme qu’Apple a violé ces droits en intégrant cette technologie sans autorisation préalable.

Une suspension officielle dès le 21 décembre en ligne

La suspension des ventes débute officiellement le 21 décembre pour les achats en ligne, tandis que les magasins physiques ne pourront plus vendre ces modèles à partir du 24 décembre. Cela signifie que les consommateurs américains n’auront plus accès à ces produits phares juste avant Noël, période où beaucoup envisagent d’en faire cadeau.

L’interdiction est spécifique à Apple; disponibilité chez d’autres détaillants

Cette interdiction touche uniquement Apple et ne concerne pas les autres détaillants. Les montres restent disponibles chez d’autres revendeurs comme Amazon et Best Buy, qui continueront de proposer ces modèles à la vente.

 

Les enjeux majeurs des droits de propriété intellectuelle

Ce cas met en lumière l’importance des droits de propriété intellectuelle dans le secteur technologique. Les entreprises investissent énormément dans la recherche et le développement pour créer des technologies innovantes, et il est crucial qu’elles puissent protéger leurs inventions par le biais de brevets. Ce litige souligne également les risques encourus par les entreprises lorsqu’elles utilisent une technologie sans autorisation préalable.

À LIRE  Bagues connectées : quel smart ring est parfait pour vous parmi les modèles déjà sortis ?

Stratégies possibles pour Apple: négociations ou modifications produit

Pour résoudre ce problème, Apple a plusieurs options à sa disposition. L’une d’entre elles serait de négocier un accord avec Masimo pour utiliser légalement leur technologie brevetée. Une autre solution consisterait à modifier ses produits afin d’éliminer l’utilisation du capteur incriminé.

Alternatives disponibles pour les consommateurs souhaitant acheter une montre connectée Apple

  • Apple Watch SE : modèle plus abordable avec certaines fonctionnalités avancées;
  • Séries antérieures : bien que moins récentes, ces montres offrent toujours une expérience utilisateur satisfaisante;

 

Un impact potentiellement marqué sur le marché des wearables

Ce conflit pourrait avoir des répercussions importantes sur le marché des wearables et les pratiques futures en matière d’innovation et de protection intellectuelle. Les entreprises pourraient être plus prudentes lorsqu’elles intègrent de nouvelles technologies dans leurs produits, afin d’éviter des litiges similaires.

Il est également intéressant de noter que Masimo a récemment obtenu l’approbation de la FDA pour sa montre connectée W1, qui est en concurrence directe avec les modèles Apple Watch concernés par cette suspension. Cela pourrait renforcer la position de Masimo sur le marché et inciter d’autres entreprises à investir davantage dans la recherche et la protection de leurs inventions.

Cette affaire souligne l’importance cruciale des droits de propriété intellectuelle dans le secteur technologique. Elle rappelle aux entreprises qu’il est essentiel d’être vigilant quant à l’utilisation des technologies brevetées afin d’éviter des conflits juridiques coûteux. Pour Apple, il s’agit maintenant de trouver une solution satisfaisante qui permettra à ses clients américains d’accéder à nouveau aux derniers modèles d’Apple Watch tout en respectant les droits légaux détenus par Masimo.

À LIRE  Rollme Band 6 : une montre connectée abordable avec ECG et suivi de la glycémie... trop beau pour être vrai ?

 

Auteur:

Fondateur de BlueVibes, Adrien est avant tout un grand amateur de matériel high-tech et de performance audio. C'est donc tout naturellement qu'il en est venu à monter ce projet entouré de rédacteurs avec qui il avait déjà travaillé par le passé sur des sujets similaires. Auteur de la citation : "Le Bluetooth, c'est la vie".

Partagez cet article sur

Donnez votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *