Test du Wistiki, le porte-clé connecté

Qui n’a jamais cherché ses clés pendant de précieuses minutes avant de partir au boulot ? Cette situation a du se reproduire dans des milliers de foyers chaque matin… Mais plus pour longtemps ! Wistiki est un porte-clé connecté qui vous permettra de retrouver vos clés, vos lunettes ou votre portefeuille sans effort grâce à votre smartphone.

 

PRÉSENTATION DU WISTIKI

Le principe du porte-clé connecté a vu le jour il y a déjà quelques années, et des alternatives au Wistiki existaient déjà comme le Tile ou le Bluebee Mini. Le Wistiki est pour sa part un porte-clé entièrement Français. Conçu par 3 frères ingénieurs de l’Ecole Centrale de Lyon, il est devenu réalité grâce à une large campagne de crowd-funding qui aura rapporté plus de 80000€ pour la mise en oeuvre du projet.

Le résultat est un petit boîtier de 36mm de côté pour 5mm d’épaisseur, qui se colle à vos objets les plus précieux ou s’attache en porte-clé, ainsi qu’une application pour Android et iOS permettant de faire sonner le Wistiki ou de le localiser.

 

FONCTIONNALITÉS

 

Mais entrons plutôt dans les détails pour voir comment tout cela fonctionne. Le Wistiki utilise le Bluetooth 4.0 LE (Low-Energy) pour se connecter à l’application compatible Android 4.4+ et iOS à partir de l’iPhone 4S. Une fois le Wist (c’est le nom du boîtier) appairé, celle-ci permet alors d’interagir avec le porte-clé en utilisant l’une des fonctionnalités du Wistiki que nous vous détaillons ci-après.

Faire sonner le Wistwiki

Il s’agit de la fonctionnalité la plus utile de l’objet, celle que vous vous retrouverez vite à utiliser tous les jours pour retrouver vos clés ou tout autre objet accroché au Wistiki. D’un simple clic sur votre smartphone, votre porte-clé émet un petit son strident qui vous fera retrouver vos clés dans l’instant.

 

Activer le mode « laisse électronique »

Quand ce mode est activé, le porte-clé reste appairé en permanence à votre smartphone… qui vous préviendra en vous envoyant une notification si l’objet s’éloigne – ou plus probablement que vous vous êtes éloigné de lui. Cette fonctionnalité vous oblige à laisser le Bluetooth de votre smartphone activé, mais permet d’être prévenu après quelques pas que vous avez fait tomber vos clés ! Pratique également.

 

Faire sonner votre smartphone

Puisqu’il n’y a pas de raisons que votre smartphone soit le seul objet que vous ne perdiez jamais, Wistiki a tout prévu. Si c’est votre téléphone qui a disparu et que vos clés sont toujours dans votre poche, appuyez simplement quelques secondes sur votre porte-clé pour faire sonner votre téléphone. Puisqu’on vous dit que vous ne perdrez plus rien !

 

Géolocaliser vos objets

Si vous avez perdu vos objets plus tôt dans la journée, vous pourrez géolocaliser leur dernier emplacement sur une carte. Et avec un peu de chance, vous pourrez les y retrouver vous attendre sagement. Cette fonctionnalité est sympathique mais limitée, comme nous le détaillerons dans le suite de ce test.

 

Profiter de la communauté Wistiki

Les autres propriétaires de Wistiki peuvent également retrouver vos objets, l’application vous en fera alors part avec une notification. Cette fonctionnalité reste pour l’instant un « petit plus », le parc de porte-clés installé étant encore très faible.

 

LES LIMITES DES PORTES-CLÉS CONNECTES

 

Toutes ces fonctionnalités sont bien pratiques, mais comme vous l’aurez déjà compris… il y a un « mais ». Ou plutôt quelques petits « mais », qui limitent encore pour l’instant leur utilité. Puisque nous venons déjà de vous détailler le côté pratique des fonctionnalités de l’objet, intéressons nous maintenant à leurs limites.

 

L’absence de module GPS

C’est le gros point noir du Wistiki, comme celui de tous les autres porte-clés connectés. Sans puce GPS intégrée au boîtier, impossible d’obtenir une localisation en temps-réel de l’objet. La seule information de localisation que vous pourrez obtenir sera celle de la dernière position où l’objet était avec vous, donc encore appairé à votre smartphone. Et encore, pour que l’information soit précise il faut que le GPS de votre smartphone ait été activé au moment de la perte de l’objet. Ce qui vous oblige en pratique à laisser le GPS et le Bluetooth activés en permanence si vous souhaitez pouvoir retrouver l’endroit précis de la perte éventuelle d’un objet. Merci pour nos batteries…

 

La fiabilité parfois aléatoire du Bluetooth 4.0 LE

Le Bluetooth 4.0 LE a l’énorme avantage de consommer extrêmement peu d’énergie, ce qui permet à une simple pile bouton de laisser près d’un an d’autonomie non-stop à votre porte-clé. Mais il a également l’inconvénient d’être assez instable et de provoquer occasionnellement des pertes de synchronisation. Résultat, en mode « laisse » : attendez-vous à de fréquentes notifications de perte de votre objet, simplement dues à une déconnexion temporaire de votre porte-clé.

 

Le faible parc de porte-clés installés

Ces deux points et particulièrement le premier pourraient être compensées par l’aspect communautaire des porte-clés connectés, vous permettant de retrouver des objets par le biais d’autres utilisateurs de l’application. Malheureusement, les porte-clés connectés ne se sont pas encore assez démocratisés pour réellement attendre quelque-chose de cette fonctionnalité.

 

Pour toutes ces raisons, les porte-clés connectés restent pour l’instant au stade du petit gadget bien pratique. Le stade de l’indispensable accessoire reste donc encore à atteindre au cours des prochaines années.

 

CONCLUSION

- soit une note finale de 3/5
  • Ultra-pratique
  • Pas cher
  • Pas de module GPS
  •  

    Notre conclusion sur le Wistiki est donc mitigée. Toutefois, n’oublions pas que son rôle principal, celui de faire sonner vos objets à l’aide de votre smartphone pour les retrouver instantanément, est rempli à merveille. En fait, la majorité de la rédac’ a gardé un Wistiki accroché à ses clés, et nous en sommes tous ravis.

    En bref, l’objet est très pratique, surtout pour son faible prix de 19,99€… mais il ne faut pas en attendre des miracles. A cette condition, vous n’en serez pas déçu !

     

    Adrien C.

    Auteur: Adrien C.

    Fondateur de BlueVibes, Adrien est avant tout un grand amateur de matériel high-tech et de performance audio. C'est donc tout naturellement qu'il en est venu à monter ce projet entouré de rédacteurs avec qui il avait déjà travaillé par le passé sur des sujets similaires. Auteur de la citation : "Le Bluetooth, c'est la vie".

    Partagez cet article sur

    Donnez votre avis

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *